Rire à s’en sentir mieux

Voudriez-vous augmenter votre résilience? Ajouter de la joie dans vos journées? Réduire votre stress et votre anxiété? Peut-être même seriez-vous tenté d’améliorer votre système immunitaire ou encore de réduire une douleur physique?

Tous ces bienfaits ont été prouvés comme provenant d’une source très intéressante et bien plus normale que l’on pourrait le croire. Le rire.

Et oui! L’acte physique de rire serait capable de produire de nombreuses réactions bénéfiques physiologiques et psychologiques chez l’humain. Sans pour autant vouloir minimiser les impacts que le rire peut avoir sur le corps, concentrons-nous aujourd'hui sur ce qui en découle dans le domaine de notre tête.

À bas le stress
L’aspect le plus frappant du rire est sa capacité à faire oublier ses problèmes et préoccupations pendant quelques instants. L’effet immédiat est une réduction d’hormones de stress dans le corps (comme le cortisol) ce qui, par le fait même, procure une réduction du stress chez l’individu.

Il serait donc possible, à travers le rire, de se sentir moins stressé! De plus, comme le notent certains chercheurs, une bonne capacité à rire de la vie indique généralement qu’une personne est capable de prendre certaines choses plus à la légère, ce qui, en soi, mène à moins de stress dans la vie de tous les jours.

Une ressource en temps difficile
Comme le pensaient les Spartiates de la Grèce antique, l’humour et le rire seraient de bonnes méthodes pour passer par-dessus des épreuves ou les transcender. Le temple au dieu du rire, Gelos, à Sparte, allait de mise avec leur croyance que, face à l’incertitude du destin d’un guerrier, le meilleur remède est le rire.

En effet, affronter ses misères, ses défis et ses peines avec un soupçon de rire peut être une bonne idée. Pensez-y! Regarder un spectacle d’humour ou une série loufoque nous fait souvent sentir beaucoup plus relaxé qu’une série tendue ou pleine d’action. Alors, pourquoi ne pas se permettre de rire un petit peu lorsque les choses vont mal?

De la joie à profusion
Naturellement, le fait de rire tend à provoquer de la joie chez un individu. Nous ne pourrions pas finir cet article sans en parler. Le point intéressant, cependant, est le fait que, selon plusieurs études, la différence entre le rire spontané et le rire auto-induit (donc quand on se force à rire) ne serait pas très grande en ce qui concerne notre cerveau.

Se forcer à rire peut, dans certains cas, offrir les mêmes bénéfices que lorsque le rire apparaît naturellement. Ainsi, se cogner quelque part et se forcer à rigoler plutôt que de gronder pourrait nous faire sentir comme si l’on était capable de rire de la situation, même si, en fait, on ne le peut pas. Ce petit tour de passe-passe neurologique n’est pas encore très clair, mais il vaut la peine d’être essayé.

Pour conclure, rappelez-vous de parfois vous adonner au rire (même s’il est un peu forcé), car vous profiterez d’une multitude de bienfaits et, après tout, vaut mieux en rire qu’en pleurer!

Prenez soin de vous et faites attention à ce qu’il y a dans votre tête.
Danilo Tubić — Adjoint aux communications

http://theschooloflaughter.com/ancient-greece/
Stress relief from laughter? It's no joke 
The Laughter Prescription

http://www.erudit.org/en/journals/smq/2017-v42-n1-smq03101/1040263ar/

Autres articles du blogue

Confinement 2.0

Il semble que 2020 se prolonge, malgré tous nos espoirs de renouveau. On a annoncé encore cette semaine un «nouveau» confinement. Je dis «nouveau» parce...

Continuer la lecture

Zone de confort

On a tous une image préconçue d’une zone de confort. Une doudou, un bon film, des pantoufles. Pourquoi voudrait-on sortir de ça, hein? On est au chaud, on est bien, on est...

Continuer la lecture

Noël c’est l’amour !

Il n’y aura pas de rassemblement à Noël cette année. La nouvelle est tombée, comme un coup sur un gong. Après la vibration, le silence a suivi, nous laissant...

Continuer la lecture

Vaincre le blues de la dépression saisonnière

Vaincre le blues de la dépression saisonnière On se lève. Il fait noir. Le café coule, on travaille assis à notre bureau, devant nos écrans toute la...

Continuer la lecture

Mais qui aide ceux qui aident ?

Mais qui aide ceux qui aident? Lorsqu’on aborde le thème de la santé mentale, nous avons souvent tendance à le faire en ayant en tête les personnes qui sont...

Continuer la lecture

Troubles de santé mentale et violence : deux concepts à dissocier

La nuit de terreur dans la ville de Québec, le 31 octobre dernier, a fait couler beaucoup d’encre. Cependant, dans le mélange de tristesse, panique et incrédulité,...

Continuer la lecture

L’allergie à l’incertitude

ou pourquoi être intolérant à l’incertitude est associé à l’anxiété généralisée Lorsque nous nous levons le matin, il...

Continuer la lecture

L’autodérision et la connaissance de soi

Tout le monde connaît quelqu’un qui est capable de rire de soi. Que ce soit pour détendre l’atmosphère en faisant d’eux-mêmes la cible d’une blague...

Continuer la lecture

La turbine interne

Nous sommes tous tel un grand assemblage de machinerie. Le cerveau traite les données et indique aux différents engrenages, sous-systèmes et moteurs quoi faire à quel...

Continuer la lecture

Comment prendre soin de soi cet été

Il arrive parfois que l’été se termine alors que nous avons encore l’impression qu’il vient tout juste de commencer. Pourquoi ne tenteriez-vous pas, cette fois-ci, de...

Continuer la lecture

L’autocompassion ou comment se traiter avec plus de gentillesse

L’autocompassion n’est pas le fait de se juger positivement, excusant tout comportement. C’est en réalité une façon de se parler avec gentillesse comme si...

Continuer la lecture

La résilience : se remettre de ses épreuves

En ces temps où tous sont à la maison et où tous sont confrontés aux défis de l’isolation, voici une pensée à garder en tête : la...

Continuer la lecture

Comment augmenter sa résilience

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la résilience n’est pas un trait génétique fixé à la naissance. En fait, ce serait une...

Continuer la lecture

La surdose médiatique à l’ère de la COVID-19

De nos jours, la crise du COVID-19 prend une place majeure dans les nouvelles, peu importe le type. Évidemment, ceci est normal, puisque le monde médiatique tente toujours de couvrir...

Continuer la lecture

Motivation et discipline, qui vient en premier?

La motivation est un sentiment très agréable; une énergie qui nous pousse à faire quelque chose que l’on a envie de faire. Parfois il s’agit de se lancer dans...

Continuer la lecture

Créer et consommer : Comment la consommation nuit à la créativité

La créativité implique la création. Créer c’est tout simplement transformer ses idées, son imagination ou ses rêves en réalité. Nous...

Continuer la lecture

La puissance d’une routine : créer des habitudes pour mieux profiter des autres moments

La routine est souvent ce que les sites web et magazines dépeignent comme étant le fond du baril. Le moment où tout est devenu tellement fade qu’il ne reste que la routine...

Continuer la lecture

La friction ou comment utiliser les petits désagréments

La volonté est très volatile. Elle peut augmenter, diminuer, exploser ou s'effriter en un rien. Le cerveau est comme ça. La motivation du soir se traduit difficilement en une...

Continuer la lecture

L’ennui ; un indicateur précieux

Que de temps passé à se morfondre à la maison. L’ennui qui nous guette au quotidien est décuplé ces derniers temps avec la quarantaine et l’isolation....

Continuer la lecture