La friction ou comment utiliser les petits désagréments

La volonté est très volatile. Elle peut augmenter, diminuer, exploser ou s'effriter en un rien. Le cerveau est comme ça. La motivation du soir se traduit difficilement en une action concrète le lendemain. En cette période d’isolement, où plusieurs d’entre nous sommes pris chez soi à essayer de passer le temps, il est facile de s’inculquer de mauvaises habitudes, mais difficile d’en créer de bénéfiques.

C’est ici que le concept de la friction peut venir en aide à tout un chacun. La friction, c’est cette épreuve, aussi minime soit-elle, qui rend plus demandant l’accomplissement d’une action. Elle peut servir à rendre une mauvaise habitude un tant soit peu plus facile à résister ou une bonne habitude minimalement plus simple à adopter.

Pensez à la difficulté à se motiver à faire un hobby. Le cellulaire est à portée de main, contient des heures incalculables de divertissement et est franchement facile à utiliser en étant écrasé dans son divan. Quelques heures plus tard, la culpabilité de ne pas avoir fait le hobby, qui est pourtant aimé, se présente. Ajouter de la friction à son utilisation du cellulaire ainsi que réduire la friction entourant son hobby sont deux possibilités pour remédier à ce problème.

Désinstaller son application de média social préférée donne au cerveau une petite chance de s’interposer. Alors qu’aller dans le navigateur et rejoindre Instagram n’est pas très difficile, ça l’est davantage que d’utiliser l’application. C’est là que le cerveau a quelques secondes de plus pour décider de ne pas passer du temps sur Instagram et, peut-être, d’aller faire une autre chose jugée plus constructive.

Le cerveau est très puissant, mais parfois il faut lui donner une chance. Voici quelques exemples concernant diverses situations où l’on peut profiter de la friction :

  • Ne pas avoir de biscuit dans l’armoire rend leur consommation beaucoup plus compliquée.
  • Préparer son sac de gym le soir et le laisser près de la porte rend la décision d’aller s’entraîner le matin beaucoup plus simple.
  • Brancher son cellulaire dans le coin opposé de la chambre à coucher permet plus facilement la lecture d’un livre avant de dormir.
  • Tenir son paquet de cigarettes dans la voiture augmente drastiquement l’effort nécessaire pour fumer.

La meilleure façon de résister à une envie ou de se forcer à faire quelque chose est de ne pas utiliser sa volonté du tout. La volonté est instable, éphémère et fragile. Offrez-vous le plus de chances possibles grâce à votre environnement et laissez de côté l’idée que les résolutions se font d’elles-mêmes.

Prenez soin de vous et faites attention à ce qu’il y a dans votre tête.

How to Quit Bad Habits Right Now Using "Friction"
Can Brain Science Help Us Break Bad Habits? 

Autres articles du blogue

Comment prendre soin de soi cet été

Il arrive parfois que l’été se termine alors que nous avons encore l’impression qu’il vient tout juste de commencer. Pourquoi ne tenteriez-vous pas, cette fois-ci, de...

Continuer la lecture

L’autocompassion ou comment se traiter avec plus de gentillesse

L’autocompassion n’est pas le fait de se juger positivement, excusant tout comportement. C’est en réalité une façon de se parler avec gentillesse comme si...

Continuer la lecture

La résilience : se remettre de ses épreuves

En ces temps où tous sont à la maison et où tous sont confrontés aux défis de l’isolation, voici une pensée à garder en tête : la...

Continuer la lecture

Comment augmenter sa résilience

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la résilience n’est pas un trait génétique fixé à la naissance. En fait, ce serait une...

Continuer la lecture

La surdose médiatique à l’ère de la COVID-19

De nos jours, la crise du COVID-19 prend une place majeure dans les nouvelles, peu importe le type. Évidemment, ceci est normal, puisque le monde médiatique tente toujours de couvrir...

Continuer la lecture

Motivation et discipline, qui vient en premier?

La motivation est un sentiment très agréable; une énergie qui nous pousse à faire quelque chose que l’on a envie de faire. Parfois il s’agit de se lancer dans...

Continuer la lecture

Créer et consommer : Comment la consommation nuit à la créativité

La créativité implique la création. Créer c’est tout simplement transformer ses idées, son imagination ou ses rêves en réalité. Nous...

Continuer la lecture

La puissance d’une routine : créer des habitudes pour mieux profiter des autres moments

La routine est souvent ce que les sites web et magazines dépeignent comme étant le fond du baril. Le moment où tout est devenu tellement fade qu’il ne reste que la routine...

Continuer la lecture

L’ennui ; un indicateur précieux

Que de temps passé à se morfondre à la maison. L’ennui qui nous guette au quotidien est décuplé ces derniers temps avec la quarantaine et l’isolation....

Continuer la lecture